Adopte Un Premier Amour – Partie 3 67


Voici la Partie 3 tant attendue qui fait suite à la partie 2, qui elle même faisait suite à la partie 1. C’est fou la technologie, hein ?

Evidemment, si vous n’avez pas lu ces deux parties avant, vous n’allez rien comprendre, donc zou, cliquez cliquez bandes de … choupis.

Pour ceux qui ont la mémoire courte, à la fin de la partie 2, il se passe un truc, et là c’est la suite directe.

auamour301 auamour302 auamour303 auamour304 auamour305 auamour306 auamour307 auamour308 auamour309 auamour310 auamour311 auamour312 auamour313 auamour314 auamour315 auamour316 auamour317

Tadaah ! Comme j’vous avais dit, ce récit n’était censé être à l’origine qu’un petit interlude, mais bon, ça s’est fini en trilogie finalement, normal quoi.

On espère que ça vous a plu, on a beaucoup bossé pour vous offrir ça, et quand je dis on c’est Pauline au dessin, Claire à la mise en page, et moi à la lose suprême.

N’hésitez pas à dire ce que vous avez ressenti pendant votre lecture, ça nous fait toujours plaisir de lire tout ça !

On reviendra bientôt avec un nouveau récit, en attendant, comme d’hab, vous pouvez nous liker et nous mettre des pouces sur Facebook. Pour ceux qui ne sont pas au courant, il y a un an on avait créé un jeu, Le RDV dont VOUS êtes le héros, où le but est de draguer une demoiselle avec UNE action, et une seule. Il y a 120 fins différentes et il n’y a qu’une seule fin heureuse. J’crois qu’à travers ce jeu je voulais montrer à quel point, selon moi, toute tentative est vouée à l’échec. Blam.

Kissoux.

PS : J’ai retrouvé dernièrement le brouillon de ce recit. A l’origine, ce n’était pas un dialogue mais un texte plus classique, vous pouvez le lire ici : https://www.facebook.com/PartenairesParticulieres/posts/383700985156667

Lâche tes com's ! (avec Facebook, trop 2.0 le blog.)

comments


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

67 commentaires sur “Adopte Un Premier Amour – Partie 3

  • Em'

    Ô diable ce récit est fabuleux. J’adore !
    Merci de nous avoir fait partager ça, en fait, je trouve ça formidable ce que Chloé et toi êtes par rapport à l’autre. Malgré qu’elle soit un peu trash parfois.
    C’est énormément bien de te lire, Wiwi. J’ai adoré Partenaires Particulières du début à la fin & j’ai le sentiment que la fin approche ce qui est tristounet. Bisous et merci encore !
    PS : Pauline & Claire vous gérez. <3

    • mmelinad

      Vous êtes des génies.
      J’ai que 15 ans, du coup j’avoue que ça fait peur de voir qu’on peut encore vivre ce genre de trucs jusqu’à.. Longtemps quoi.
      Et aussi, j’trouve ça dingue cette sorte de « franchise », ou plutôt d’auto-dérision. Cf. le « bisou prout » (j’ai ri).
      Awai, aussi, bien ouej, parce que c’est dingue c’que vous êtes drôles. Haaaaate d’être au prochain blog.
      Lov, les génies.

  • Le Koala Géant Skyzophrène

    Parce que tu te crois malin d’oublier des dessins, de mal foutre tes textes dans les bulles, et d’OUBLIER DES MOTS ?! HEIN ?! TU VEUX L’EXTINCTION DE MON ESPÈCE ?!

    Sinon, cool. T’as autant la loose que moi, ça me rassure. Bon travail.
    Je mets 14/20, il y a quelques maladresses, mais tu as bien écris la date et ton prénom, c’est bien.

    P.S : Dans les dernières bulles, c’est « On N’A pas besoin d’être ensemble », parce que « On pas besoin », ça veut foutrement rien dire… / Et l’histoire de l’instant éphémère… j’arrive pas à voir si c’est fait exprès l’absence du « i » à « instant ».
    Voilà, j’aime bien faire chier.

  • lucie Keme

    Je vous kiffe.
    Voilà.
    C’est tout.
    En vrai c’est génial vos histoires. Je me rends compte que plus ça va plus je me jette dessus quand je vois le post Facebook c’est dingue. Je crois que je suis accro et je me dis que si Wiwi se case un jour ça sera là fin. Comment je ferais ? Hein ?
    Là c’est vraiment tout.

  • TonGGien

    Cher William,
    Je suis ton blog depuis les débuts et c’est mon premier commentaire ici.
    Je tenais à dire je ressens exactement les mêmes choses que toi vis à vis des filles que tu as rencontré. (j’ne ai rencontré un panel aussi, avec divers profils).Tout correspond, cette perte de courage, ce côté maladroit, gauche, qu’on peut trouver mignon de l’extérieur mais qui est une faiblesse qui nous bloque.

    En fait, comme dirait certains auteurs, l’Homme se crée une chimère, idéalise la femme afin de la désirer sinon il bloque. Je pense donc que tu idéalises trop la fille pour ce qu’elle est et les situations où tu conclurais , d’où les déceptions et ce blocage castrateur.

    Puisqu’on est dans une société où les relations hommes/femmes ont été libéralisées, les romantiques/rêveurs/pathétiques (rayez la mention inutile) s’attendent à des filles issues des films de comédie dramatique ou des livres. Sauf qu’en réalité, il n’y a rien qui correspond donc on se trouve quelque part lésé, abandonné car on ne trouve pas ce qu’on aimerait chez la fille. Ainsi, elle répond les mêmes mots que Chloé, à savoir, « je sais très bien que tu m’as toujours aimé parce que tu te crois dans Cyrano de Bergerac mais la réalité est tout autre, et je veux un homme terre à terre, pas un intellectuel car cela ne me fascines pas » (en latin, phallus signifiait fascination).

    Houellebecq a déjà dit tout cela dans Extension du domaine de la Lutte.
    Un film à voir aussi, qui illustre bien cette perte du désir chez les deux sexes : American Beauty.

    Il n’y a pas de réponses car on en a peut être pas besoin.

    • AM

      Mais qu’est ce que je lis ?! Je suis une fille ET je ne suis pas du tout d’accord avec vous ET je me reconnais pas du tout dans cette chloée que vous assimilez à toutes les filles.
      Laissez les hommes romantiques, ils font les plus belles choses ! Croyez en l’amour véritable, aux yeux d’enfants, à l’intellectuel, en cette douce maladresse !

      Sinon, William, si tu veux m’épouser y à de soucis.

  • Serpent Masqué

    C’est vraiment top que les épisodes sortent de manière régulière ces temps-ci (*ça sera encore le cas dans le futur ? ^^*)
    C’est un bon dénouement à cette histoire, ça fait plaisir de voire qu’on est pas le seul à penser que toute tentative se solde d’une façon ou d’une autre par un échec =)
    J’ai bien aimé la forme texto de cette trilogie, concept à garder 😉
    Bonne continuation et vivement la prochaine <3

  • Segoh

    Toujours aussi addictif, bravo à vous ! Je suis désolée que ça n’ait pas marché mais c’est pas plus mal. Trop l’impression que cette fille était indécise et que tu lui trouvais des excuses. Et puis au bout d’un moment, Dawson et Joey, ça finit par saouler. Maintenant que cette histoire est « finie », j’espère pouvoir lire la suite de tes aventures (avec, peut-être, la chouette nana d’Adopte) !

    Le romantisme vaincra !

  • Céline

    Wiwi je t’aime fort, moi! Voilà.
    C’est toujours un immense plaisir de lire ce blog (de le RElire même.. On s’occupe comme on peut être les épisodes).
    J’ai envie de te faire des bisous à la fin de chaque histoire, alors bon maintenant à la place je laisserai un petit commentaire pour te dire à quel point je t’aime.
    Kisses sur les coudes.

  • M

    C’est lorsqu’il n’y a pas de dessins qu’on se rend compte de l’importance qu’ils ont.
    À ce titre, je voudrais remercier Pauline pour son travail trop peu remercié.

    À part ça, l’histoire est désespérante. Wiwi bordel mais qu’est-ce que tu fous !! C’est pas possible d’être aussi peu doué !! En même temps c’est ultra choupi. Je t’imagine tout rouge avec ta barbe noire (dat contraste que ça doit faire d’ailleurs… Bref je divague)

    Bon, vivement le prochain épisode, et t’as intérêt à continuer les rdv Adopte parce que sinon t’auras plus rien à nous raconter :((

    Bon allez, c’coup ci j’arrête, la bise

  • Anonyme

    « N’hésitez pas à dire ce que vous avez ressenti pendant votre lecture »
    J’hésite entre avoir envie de te mettre un poing dans la figure pour avoir une image aussi négative de toi-même, et avoir envie te faire un câlin pour la même raison.

    Autrement, j’ai beaucoup aimé les dessins sur cette histoire (enfin, comme d’habitude, mais là plus que les autres. Peut-être dû à comment est racontée l’histoire, je sais pas). Très bon travail en tous cas, bravo à vous trois !

  • TrucChelou

    Toujours aussi bon, toujours aussi triste, toujours aussi vrai, toujours aussi drôle !

    Mon cher Wiwi, je dois dire que tu donnes de l’espoir à tout les paumés (en tout cas moi) de l’amour qui courent éternellement après la belle de leur coeur… en vain peut être. La bise.

  • Anais.

    La citation qui pourrait correspondre à ce chapitre très prenant serait sans doute celle ci :
    « Ça m’a appris qu’il en faut très peu pour améliorer ou empirer une vie.Un événement suffit,ou une idée.Quelqu’un d’autre.L’idée de quelqu’un »

    accentuer avec « L’idée de quelqu’un »
    ENJOY WIWI.

  • Andre DS

    J’ai vraiment adoré, c’est décalé, il y a une vrai histoire avec de l’intrigue, 50% de tristesse, 50% de suspense et 50% de rire (ouai bon ça fait 150%..). Merci à vous. ça fait pas mal réfléchir sur la vie et l’amour au final, sur les rencontres qu’on peut se faire dans la vie et la façon dont on considère les personne que l’on affectionne.

    Merci Wiwi, Claire et Pauline.

    <3

    Andre DS. 18 ans.

  • Anonyme

    C’est comme Breaking Bad. Quand ça va de plus en plus mal, la série est de plus en plus géniale. Bah, là c’est pareil… Quel talent à vous trois, et j’ai tout de même une grosse once de déception pour toi Wiwi, ca pouvait marcher 🙁

    AMC

  • Anonyme

    J’allais également poser la question du « qu’est ce qu’un piou » mais les commentaires précédents m’ont donnée la réponse !
    Par contre, au sujet du « RDV dont VOUS êtes le héros » j’ai du tester plus d’une centaine de verbes sans jamais réussir !
    Tu peux me donner la solution ? :))))))

  • Anonyme

    « Justement, c’est la vie des autres, donc ça vaut le coup de vivre, il suffit de regarder la vie des autres et puis on voit ce que c’est la vie quoi. »
    Ou comment parfaitement résumer mon expérience sur ce blog (qui baboule grave du pâté en croûte cela dit en passant)

    Sinon tous les posts sont à lire en écoutant ça: https://www.youtube.com/watch?v=-bmp4QWzHak

    Merci et continuez comme ça :).

  • Aliaegon

    Bonsoir.
    J’ai suivi avec plaisir cette trilogie de votre premier amour car je vie une histoire similaire. J’ai été amoureux durant 7 longues années d’une fille qui depuis est devenue ma meilleure amie (faute de mieux aurait-on envie de dire), la différence, c’est que nous fréquentions à longueur de journée, je faisais tout pour elle, je me suis débrouillé pour être indispensable à ses yeux, malgré tout ça, elle n’a jamais répondu à mes attentes, mais toujours avec patience, n’a jamais profité de ma gentillesse, elle m’a pardonné bien des choses que bon nombre de personnes n’auraient pas pardonné, et je me suis également rendu compte aujourd’hui que je lui dois beaucoup de ma vie sociale, lorsque je l’ai connue, j’étais quelqu’un de très renfermé, et c’est elle qui m’a appris à m’ouvrir aux autres, à aller vers les gens, et je n’ai de cesse de la remercier pour tout ce qu’elle m’a appris.

    Depuis, j’ai réussi à passer à autre chose, mais nous deux, c’est plus que de l’amitié sans être vraiment de l’amour, on se connait par cœur, on est toujours là l’un pour l’autre, et on est heureux de savoir l’autre heureux. On vit nos vies chacun de notre côté sans être vraiment éloignés l’un de l’autre, et on se demande comment on fera lorsque la vie enverra l’un de nous deux à l’autre bout du pays, ou pire: du monde. Et quand je lui dis que je n’aime pas un trait de caractère, elle me dit souvent « Bah oui, mais moi aussi je suis un peu comme ça », ben je lui réponds que c’est pas pareil. Et elle de rétorquer, un sourire aux lèvres: « Ah oui, c’est vrai qu’avec moi, c’est jamais pareil ».

  • JumboJinx

    Première fois que je poste,
    j’ai envie de claquer ton cynisme tellement fort que tu le péterais. Ton toi du lycée, désespérément romantique me touche plus, surtout quand on voit que ton beat de coeur est resté à cette époque. Sinon, ouai évidemment je me retrouve dans pas mal de tes histoires.Surtout celle-là parce que comme un connard j’ai moi aussi mon âme-soeur avec qui je n’aurais plus jamais de romance (au sens physique), et ce sentiment de partager un truc très puissant avec quelqu’un avec qui on n’est pas en relation, c’est le genre de témoignage que j’aime voir.
    Bon taff’ tout le monde, c’est la classe.

  • H'

    Cher Monsieur le professeur, vous êtes mon héro.
    Vous méritez mille câlins.

    Ne te sous-estime pas, tu vaux bien plus que ça, rien qu’a lire ce blog j’en ait pris conscience. Tu as de l’or dans le cœur, lourd à porter mais plus pur que les autres.
    Tu me fais rêver, et j’adorerais rencontrer quelqu’un d’aussi fascinant. Quelqu’un avec cette vision du monde, de l’amour, juste envie de te rencontrer et de te faire un free hug amical. Par contre, comme dit auparavant, « Chloé » ? NIET. Avis négatif sur elle. Ça devrais être punissable de faire souffrir comme ça un cœur d’ado comme celui que tu avais à l’époque. (même si elle est très touchante avec sa non-acceptation de l’amour, les hommes dans ton genre font rêver, désolée pour elle.)
    Le coup des 7ans d’attente, c’est du vécu commun (same story bro) mais mon « premier prince » s’est tiré dans un autre pays et y a fait sa vie. (Ça m’as minée quelques années, mais aujourd’hui j’ai retrouvé l’amuuuur avec un grand U ^^)
    KEEP GOING DUDE.
    L’amour y’en as assez pour tout le monde, t’aura ton petit bonheur personnel aussi.
    Faites que ce blog se finisse un jour sur la femme de ta vie.
    Et bonne chance Wiwi.
    ~H

  • Le Chocobo de Ask.

    Je suis verte. J’ai tout lu en deux soirées. Pourtant j’avais dis que je me retiendrais. OK au détriment de ma série comme je disais. Mais dans chaque histoire y a cette petite part qui fait que c’est unique alors que le sujet reste un peu le même. Du coup je voulais toujours en lire plus. Et puis bravo les filles, beau travail. L’histoire que j’ai préféré c’est peut-etre bien celle-ci. Sa mise en forme différente c’était cool. J’ai bien aimé aussi l’artiste. A croire que plus tu es triste et plus je suis contente. 😀 (je me permet de tutoyer, tant pis il est minuit et demi, on va pas chipoter.)
    Dans la hâte de lire la suite s’il y a, bon courage à vous et continuez comme ca!

  • Adl

    C’est marrant les gens disent qu’ils ont envie de te faire des câlins… comme en guise de réconfort, et les récits insistent pas mal sur l’aspect triste/pathétique/loose mais le héro (enfin le héro…ordinaire, moderne enfin le mec) a aussi un côté grave bandant. Sinon pour Chloé, c’est difficile de savoir s’il y a une réelle connexion entre les deux ou s’il a juste décidé arbitrairement qu’elle était spéciale.

  • flowrale

    « Je peux te faire un piou ? »
    Non mais comme c’est mignoooooon xD J’ai adoré. Un peu triste quand même, mais super mignon xD
    Le lien vers votre jeu ne fonctionne pas é.è J’aurais bien aimé tester haha !

    En tout cas contente d’avoir rencontrer votre page à tous les 3 🙂

    Flowrale

  • nabuto

    Magnifique, j’avais un peu de retard, j’ai tout lu d’un coup. Cette tempête de sentiments, ça m’a retourné. Vraiment magique. Il est tard, je ne trouve plus tout à fait les mots, mon esprit est embrumé. Ce fut un plaisir de lire cette trilogie. Merci à vous pour le boulot que vous faites, entre les dessins bien trouvés, les petites références et la mise en page soignée du texte agréable à lire, je ne peux que vous remercier.

    Donc merci poureuh ce momeng magiqueuh.

    ( Damned, il en reste un autre ! L’ouragan sentimental m’emporte… )

  • M.A.S.C.C

    You just became my personal hero.
    Un récit dans lequel je me retrouve, touchant, plein de naïveté avec et rempli de petit détails qui font sourire en même temps. Je prend énormément de plaisir à chaque visite de ce blog et à chacune de tes anecdotes de prof sur twitter. J’espère que l’instant de vie que tu as partagé dans cette trilogie ne t’ont pas rendu fataliste, et que tu te dis qu’au fond tu as fait les choses qu’il fallait et que ça n’aurait pas pu se dérouler autrement, car tout ceci est tout simplement beau quand bien même la conclusion n’est pas forcément heureuse pour toi. Félicitations pour ton parcours personnel ainsi qu’a toute ceux et celles qui ont contribué à ce récit. Et merci d’avoir partagé cette jolie histoire avec honnêteté et humour.
    J.

  • Lullu

    Les dessins de Pauline sont juste flawless!
    J’adore lire tes articles, j’ai hâte de lire un récit de ton histoire avec l’Ex, THE Ex, celle qui est responsable de ta présence sur adopte.
    J’espère vraiment que tu l’écriras un jour 🙂

  • Clèves

    J’ai un peu chialé sur cette série – si on se connaissait, je vous gratifierai d’un « petits bâtards », mais dans le contexte, je ne me permettrai pas -, j’ai ri aussi, mais quand même pas mal de larmes à l’oeil.
    Ça me rappelle un peu Aurélien d’Aragon cette histoire. Peut-être que toutes les histoires d’amour me rappelle Aurélien aussi… et me font chialer T_T
    En tout cas merci pour ce beau témoignage 🙂 Et je vote ++ pour le film – qui me fera aussi pleurer haha T_T –
    Cdt.

  • Angel

    J’ai adoré cette histoire ! Merci à toute l’équipe qui fait un travail génial !
    Et perso les filles elles ont rien compris, moi si je te rencontrais je ferais un peu plus attention à toi que ça ! T’as pas l’air idiot dans tes histoires mais plutôt mignon avec ton côté décalé 🙂

  • Lecteur

    MDR tu intellectualises trop ? Là j’ai l’impression que t’as rien intellectuallisé du tout :p. Plus impliqué émotionellement tu meurs ! Vu de l’extérieur c’était gagné, comment tu as pu foirer ça ? #genius

    Non mais je chambre mais bordel, je suis tellement déçu pour toi.

  • Mel.

    Merci d’avoir réussi à mettre des mots sur le mal-être que je ressens. Merci d’exister. Je me console en me disant qu’on est au moins deux sur cette planète.

    • Partenaires Particulières Auteur du billet

      Je sais pas si t’as zieuté les commentaires de ce récit, mais je pense qu’on est bien plus que deux, c’est rassurant, non ?

  • Ragondin virevoltant

    Super cette petite trilogie… De loin ma préférée de toutes vos petites histoires magnifiquement mises en images. Et dévorées et appréciées en seulement une soirée. J’ai adoré ces moments qui sortent un peu de l’ordinaire et qui pourtant font écho d’une manière ou d’une autre dans ma petite vie, qui est remplie de problèmes un peu (genre vraiment un peu) similaires. Merci beaucoup, et ne vous arrêtez pas, le suspens est à son comble ! Allez, merci de partager tout ça, plein de bisous prout sur vos joues !

  • Esther

    Haaa ce récit était trop bien et trop émouvant. J’ai ressenti plein d’émotion et d’empathie, les dessins sont géniaux et la forme en dialogue est top, j’aurais pu répondre les même choses que Claire !

    Bravo <3

  • Géraldine

    Très émouvant. J’ai beaucoup aimé la réflexion sur le fait qu’on vit tous les mêmes choses et que tout se ressemble, parce que je le pense aussi, j’ai une nature assez fataliste et cette histoire m’a redonné un peu d’espoir 😉

  • Shae

    C’est drôle, comme ce récit me met mal à l’aise. Je sais pas. Ca me renvoie à trop de trucs que j’ai pu vivre, à ma propre gaucherie. C’est dommage d’idéaliser autant quelqu’un. Je n’ai pas encore lu toutes tes petites histoires, mais j’espère que la fin est heureuse, et que tu as fini par trouvé « chaussure à ton pied ». Ouais cette expression pue littéralement la merde, mais j’ai pas trouvé mieux.
    Merci, en tout cas. Ca m’a changé les idées, de vous lire.

  • Grissa

    Waouh merde quoi cette histoire est juste magique, j’en ai oublié de manger et les larmes sont venues nourrir mon visage à la fin!
    Ca me rappelle tellement de choses, sauf que moi je n’en ai pas vécu la fin ou y’a le « piou » encore émoticône tongue Rien de plus beau qu’un échec je suis entièrement d’accord, et puis finalement tu vois qu’Amélie Poulain a du bon émoticône grin
    Continue tout ça c’est génial!
    Allez je te fais un ptit piou pour te donner du courage, Bye

  • Emilie

    Ça me fait penser qu’à cet âge (vers 22 ans) j’étais folle amoureuse d’un collégue avec qui je m’entendais bien. C’était la loose mais pas aussi romantique .. j’ai chopé un piou .. une pelle .. et la partie de baise la plus minable du monde (il était bourré) … aaaaah désespoir jusqu’où nous mènes-tu ? … en fait j’étais toi mais en fiiiille !
    Merci pour toutes ces aventures qui me font rire et me dépriment à la fois … moi aussi je veux revivre ces frissons, ces blancs génants et ces pious râtés .. 😉

  • Elisa.

    Vos histoires sont fabuleuse, et celle-ci en particulier. Vous arrivez à rendre la vie belle, et ces amours qui n’en sont peut-être pas vraiment aussi. C’est étrange venant d’un pessimiste. En tout cas c’est très agréable de vous lire. Bonne continuation.

  • Helheim

    Voilà un moment que je suis tes petites histoires de prof sur Twitter (qui me font d’ailleurs bien rire) et ça fait longtemps que jme dis « bon il serait temps que j’aille jeter un coup d’oeil à ce blog ». Voilà ça c’est fait.
    Je ne sais pas si ton histoire est terriblement belle ou triste… hum… Mais c’est dingue la facilité qu’on a à s’imaginer cette conversation, on a vraiment l’impression de la vivre, c’est génial!
    Et comme moi aussi j’aime bien les expressions un peu ringardes, piou sur ton téton gauche (lol) !

  • Hélène

    Wow…. Cette histoire fait résonner tellement de choses en moi.
    Au lycée moi aussi j’avais une relation exclusive sur msn… On restait des heures à parler, jusqu’à 3h du matin quelques fois. Mais on ne se parlait jamais en vrai. Et puis après je suis allée en prépa, et on s’est mis à se parler au téléphone toutes les semaines. Et on a eu quelques rendez-vous ! Pendant lesquels aucun des deux n’a osé faire le premier pas. Et puis la prépa s’est terminée, je suis partie en école d’ingénieurs à l’autre bout de la France. Et j’ai rencontré quelqu’un d’autre. Avec qui je suis restée plus de 4 ans. Et je me suis rendue compte que je faisais fausse route. Pour tout.
    Ce que je vois dans cette article, c’est beaucoup de simplicité et d’honnêteté. Et de générosité. Parce que tout dire comme ça ça c’est trop top généreux de fou.
    Merci 🙂

  • Morgan

    Chers tous les 3,
    J’ai 42 ans (il paraît) mais ce récit, c’est moi, encore moi, et encore moi au même âge que vous (que toi Wiwi!)
    Par contre, ne jamais perdre espoir… les amours d’adolescent peuvent rester dans notre mémoire et on peut trouver celui ou celle qui nous fera rêver et vibrer toute une vie.
    Je l’ai trouvé (ce fut long et semé d’embuches) la vie est belle depuis 15 ans et on a 2 filles (une ado et une pré-ado). Mais je sais que je resterai toujours comme toi, une grande romantique et toujours un peu nostalgique de ces moments improbables de l’adolescence!
    Des bisous! et des mercis pour ce partage et ce boulot (de dingues!!!)