Adopte Une Rose 25


Bonjour ! Le blog a 2 ans tout pile (bon ok c’était le 19 octobre mais on est pas à un jour près ici, vous l’aurez remarqué), pour fêter ça, voici un tout nouveau chapitre qui vous fera voyager dans le TEMPS et dans le monde  des SENTIMENTS.

Bonne lecture.

aurose01v2

aurose02 aurose03 aurose04 aurose05 aurose06 aurose07 aurose08 aurose09 aurose10

aurose11v2

aurose12 aurose13 aurose14 aurose15

 

BIM, UN PETIT CLIFFHANGER. Ca faisait longtemps, mais c’est pour la bonne cause.

 

La suite, c’est par là, en cliquant ici !

 

Alors, je profite de votre attention pour faire plusieurs annonces : nous accueillons Clémentine dans l’équipe. Elle suit le blog depuis plus d’un an et souhaiterait nous aider à en faire un LIVRE, avec du PAPIER et tout. Ca serait chouette non ? Alors pour se faire un peu la main, c’est elle qui s’est occupée de la mise en page de ce chapitre et je trouve qu’elle a bien géré le truc ! On vous tiendra au courant de l’avancée de la version papier, nous n’en sommes encore qu’à l’étape d’ébauche.

Ensuite, cette année encore, nous participons aux Golden Blog Awards dans la catégorie Humour/BD. L’année dernière, on était arrivés en finale, c’était sympa, mais comme le dit Pierre de Coubertin : Gagner, c’est MIEUX.

Donc si vous voulez nous soutenir, cliquouillez ici et votez pour nous, siouplé !

votez

 

Et donc maintenant bah il ne vous reste plus qu’à attendre le prochain chapitre, en fait. Pour passer le temps vous pouvez : écrire un commentaire gentil, parler du blog à vos amis et débattre en leur compagnie, vous abonner à la page Facebook, manger un croque-monsieur, regarder un bel étranger dans le métro et rêver, enfin j’sais pas y’a matière.

A bientôt !

Lâche tes com's ! (avec Facebook, trop 2.0 le blog.)

comments


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

25 commentaires sur “Adopte Une Rose

  • Tyler

    Ce qui est sympa, c’est que grâce à toi je me dis que je n’étais pas si cinglé que ça à la même époque puisque j’avais à peu près les mêmes approches creepy.

  • Arnaud

    J’ai découvert cette page grâce au lien qu’une amie a posté sur Facebook, pendant ma pause repas. J’ai bien rigolé, mais j’ai trovué ça sympa et bien fait.

    Et surtout, je vois que je ne suis pas le seul à s’évader dans l’imaginaire pour mieux supporter le modne actuel :p

  • Anonyme

    Woahhhhhh… Je pensais que ce genre de chose n’arrive que dans les films ! L’histoire de deux âmes perdues qui font face à un monde sans avenir ! Que de romantisme ! J’imagine bien l’excitation chaque jour en déposant le mot, l’impatience lorsque tu en récupérais un…

    Vivement la suite ! Et bienvenue à Clémentine ! 🙂
    Kiss

  • Sarah

    Bonsoir William !
    Voilà fort longtemps que je suis tes histoires à travers ce blog, mais aussi Twitter, et c’est aujourd’hui que je réalise que je n’ai jamais rien commenté de tes aventures.
    Tout d’abord, j’aimerais vous féliciter pour votre boulot sur PP, ça c’est très important. Mais j’aimerais aussi que tu saches, cher William, que j’aurais fait n’importe quoi pour que quelqu’un comme toi (voire toi tout court) entre dans ma vie de la manière dont tu le fais dans cette histoire ! Je ne comprends vraiment pas toutes ces malchances en amour, alors que tu m’as l’air d’un homme si généreux et doux.

    J’espère que la chance tournera, tu le mérites.

    PS : je veux la suite beaucoup très.

  • Eli

    C’ est tout de même dingue d’être aussi célèbre pour ses looses amoureuses ! On ne s’en lasse pas, c’est peut être à cause de ce désir malsain de voyeurisme que nous avons tous au fond de nous ? Un peu comme ces gens fans des téléréalités diverses… Sauf qu’avec toi c’est réellement intéressant et on s’attache à toi en lisant tout cela, on a envie d’en savoir plus, d’interagir, comme si tu nous racontais une histoire et qu’on pouvait poser des questions en plein milieu… Enfin c’est gentil tout ça mais… A quand la suite ?! A l’ère du numérique on veut tout et tout de suite. C’est comme un fastfood de lecture et j’adore devenir grasse avec tes histoires !

  • Charlie

    Ça donne envie de trouver aussi une petite distraction pour survivre à l’HK….
    Jolie histoire. On a presque pas envie de savoir la suite parce qu’on s’ attend à la fin en queue de poisson.

  • Plectrude

    Une amie m’avait conseillé ton blog en me disant « attention tu vas t’arracher le visage à la fin de chaque histoire… vu que tu sais que ça ne marche jamais ». J’ai dévoré l’intégrale en 3 jours, c’était assez foufou.

    Avec M. le prof on voit un mec hyper self-confident, cynique et drôle (normal, dans son élément) mais avec Partenaires Particulières on rentre carrément dans l’intimité de William. C’est génial de savoir pour une fois, ce qu’il peut se passer dans la tête d’un mec, que ça peut être carrément plus torturé que ce qu’on pense. Les histoires sont drôles, émouvantes, parfois je rage contre Wiwi mais la plupart du temps j’ai envie de lui faire un gros câlin. Enfin voilà j’ai développé beaucoup d’amour tout doux pour ce « personnage » que j’ai hâte de voir évoluer.

    Merci de faire partager ces histoires avec nous 🙂

  • Chloé

    Bonjour !
    Je suis ce blog depuis quelques mois déjà et je suis toujours aussi impatiente d’avoir la suite de ces rencontres! C’est vraiment addictif 🙂

    Cependant je trouve que sur cet article les typographies des messages ne sont vraiment pas lisible, c’est dommage !

    Bonne continuation 🙂

  • Ana

    Un des grands mystères de nos jours: comment quelqu’un qui écrit (ok, qui écrivait) des lettres aussi décalées/ oniriques peut vouloir trouver une fille ou La fille à partir de qq photos avantageuses et des phrases ‘j’apate le badaud’ des profils de sites de rencontres?

      • Ana

        Probablement. C’est facile de dire des conneries sur des choses qu’on ne connait pas.
        C’est juste que qd tu prends le temps de te poser 2minutes, ça parait tellement absurde de se rendre sur des sites spécialement conçus pour se trouver des histoires de c.. Coeur bien sûr! (Enfin au choix)
        Petites élucubrations du soir

  • UnKhâgneux

    Ah, l’Hypokhâgne, c’est beau… Moi aussi j’étais fou à l’époque…
    Bisous d’un khûbe en train de se préparer à son concours blanc d’anglais ! (oui, je devrais plutôt dormir vu l’heure…)

    P.-S. : A l’élection des délégués en Hypo, alors que je m’étais inscrit pour le lulz, j’ai été élu, MOI ! (à une voix près… en votant pour mon concurrent direct car j’avoue que je n’avais aucune envie de me farcir les conseils… Mais bon, fallait frimer si l’on voulait se faire une place à l’ombre des jeunes filles en fleurs !)

  • Naomi

    J’aurais tellement aimé/ aimerais tellement faire une rencontre comme ça ! Avec de la poésie plein le coeur et des rêves plein les yeux… Ça me fait d’autant plus rêver que j’ai 18 ans.
    Vraiment beau, hâte de voir la suite !